Présentation de la compagnie

Créée en 1998 sur la commune de Brie Comte Robert (Seine et Marne), les membres de la Compagnie à tour de rôle adaptent des textes d'auteurs contemporains puis très rapidement, ils écrivent et mettent en scène :
  • 2007-2009 : « Et c’est comme çà tous les jours ? » création pour 6 comédiens et 15 personnages. La vie dans une petite bourgade où les cancans et ragots mènent le village ; Marie-Claire attend le prince charmant pendant que les Michaud, couple de commerçants se querellent pour des riens, que Jean-Yves, instituteur syndiqué et écolo fait signer des pétitions…. que la veuve Larivière donne des conseils à ses amies en mal d’amour et que M’sieur l’maire inaugure….
  • 2008 : Créateurs d’une forme nouvelle de spectacles (monologues pour 10 comédiens) ou le spectateur entre dans l’univers des comédiens via un circuit imposé.
  • En 2006 : Co-créateurs d’un évènement culturel biennal sur la communauté de communes de l’Orée de la Brie « Fête du théâtre à l’Orée de la Brie ».
  • 2005-2006 : « Pour un arbre » création pour 2 personnages. La rencontre d'une femme sdf solitaire et d'un homme sans-papiers immigré, exilé en France, tous deux confrontés aux difficultés de l’insertion. Chacun évoque les souvenirs agréables ou douloureux de son passé comme dans un rêve.
  • 2003 : « De tout pour faire un monde » adaptation d'après un texte d'Eric Westphal. Rêver la pacification dans le monde, un rêve…! Peut-être…
  • 2001-2002 : « Parle, on t’écoute… » adaptation d’après des textes d’Allan Bennet, « Les moulins à paroles ».  Une psychothérapie en direct avec des patients et un psy, tous très perturbés… (3ème prix du meilleur spectacle au Festival de St Maur)
  • 2000 : « Festival de Vigoulet » adaptation d’après André le magnifique. L'histoire d'un petit patron de théâtre qui désire faire vivre son établissement de campagne et pour cela fait venir une "Grande comédienne de la capitale".
  • 1999 : « Rêves de vies » adaptation d’après des textes de G.Foissy. La rencontre d'une allumée révolutionnaire, d'une introvertie, d'un rêveur  accompagné de son idéal féminin.
  • 1998 : « Bon anniversaire » adaptation d’après Entre nous soit dit, d’A.Ayckbourn. L'histoire d'un couple, d'une belle-mère tyrannique et d'un couple d'ami.
  • 1997 : « Rhapsodie béton » de G.Michel.  Une vision parodiée sur la vie dans les grands ensembles.
Tous ces spectacles ont été présenté dans de nombreuses communes de Seine et Marne, de l'Oise, du Loiret, des Yvelines, du Val de Marne, de l'Essonne et à Paris.